CitizensMag

Informer – Intersser – Impacter

État de siège ou état de piège ?, Un poème de Prince Bagheni

1 min read

Prince Bagheni, journaliste congolais, évoluant à l'Est du Pays. Photo prise par le CDE

État de siège ou état de piège ?

Un poème de Prince Bagheni


Ils sont ex rebelles, maintenant nommés gouverneurs…
L’état de siège fait que les porteurs d’armée soient désormais gouverneurs.

Sans être élu, ils vont gouverner la population.
Sans être élu, ils auront une sporadique mission.

Seulement leur passé effraie,
Tous ont été rebelles, cela est plus qu’une faille.

Nommés, oui, mais seront jugés par le résultat.
La population veut la paix, c’est cela mon constat.

Oui, ce n’est pas un état de piège,
C’est plutôt État de siège.

Oui, un autre vocabulaire issu d’une myriade des promesses, m’a rappelé un, de mon entourage.

Plusieurs ont été tués, et a été constaté de sa part, seulement le silence…
Plusieurs ont été surpris de ne pas recevoir de sa part, un mot de condoléance.

Oui, désormais c’est l’État de siège ;
Peut-être c’est la façon de présenter le mea culpa, m’a révélé un de mon entourage.

Oui, un vocabulaire nouveau, état de siège,
ils comprennent cela difficilement ceux du troisième âge,
Et disent précipitamment que c’est un état de piège.

Attendons voir ; le piège et le siège riment de la même façon, quoi retenir…

État de siège ou état de piège ?

Sé : #Prince_Bagheni Kassero
princebagheni1@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »