CitizensMag

Informer – Intersser – Impacter

Goma : Lancement d’un nouvel album du groupe Chandelier de Gloire

1 min read

”Nous jetons nos couronnes”, c’est le titre d’un nouvel album du groupe musical Chandelier de Gloire lancé ce samedi 8 mai 2021, au cours d’un point de presse tenu à Goma au Nord-Kivu.


Selon Prince Mulindwa un des membres de ce groupe musical, ce nouvel album qui est deuxième après “Pokeya Sifa” depuis l’existence de ce groupe. Il indique par la suite, qu’il compte 8 chansons et toutes ont été chantées en live le même jour.

Pour ce qui est du message global trouvé dans ces chansons, il a fait savoir qu’avant d’adorer Jésus, l’on doit se rassurer que l’on a jeté tout ce que l’on pense avoir de précieux.

Le calendrier de vente dévoilé

Après le point de presse qui a été l’occasion pour le groupe musical chandelier de Gloire d’être devant les chevaliers de la plume, le calendrier de vente a été dévoilé au grand public

”On a voulu commencer par vous les médias et demain déjà, nous ferons une sensibilisation dans différentes églises de la place, ça sera un lancement progressif de ce nouvel album”, a dit Prince Mulindwa à citizensmag.glomeec.com

Stratégie de vente de ce nouvel album

Pour faciliter la distribution de ce nouvel album, chandelier de Gloire a signé un partenariat avec la plateforme troto qui, favorise une vente en ligne.

”c’est à partir de la plate-forme troto que les gens pourront facilement télécharger toutes ces chansons. Il suffit seulement d’avoir l’application troto dans son téléphone, y créer un compte et ensuite choisir le titre à télécharger, pour 2000 FC, la chanson”, a dit un des représentants de cette plateforme.

En rappel, le groupe musical chandelier de Gloire totalise pratiquement 5 ans depuis qu’il a été créée, deux albums sont à son actif, notamment Pokeya Sifa et nous jetons nos couronnes. Ceux-ci sont chantés par des artistes venus des différentes églises. Et ce, dans le cadre de propager l’évangile, parvenir à ramener les âmes au Seigneur.

Prince Bagheni à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »