CitizensMag

Informer – Intersser – Impacter

«La RDC un État inexistant », estime le député Jean-Paul Paluku Ngahangondi

1 min read

Se référant à l’annonce du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi qui, a souligné que les troupes Kenyanes seront en république démocratique du Congo pour appuyer les forces armés dans la traque des groupes armés, l’élu de Beni territoire estime que cela rend le Congo un État inexistant.

Dans son premier mot, le député Jean-Paul Paluku Ngahangondi a d’abord adressé ses condoléances à toute population du Nord-Kivu et celle de l’ituri qui sont victimes des massacres perpétrés par des rebelles ADF depuis plusieurs années.


Abordant, l’appel du gouvernement congolais aux troupes Kenyanes qui viendraient renforcer les FARDC dans la traque des rebelles ADF qui tuent dans la région de Beni et environs, le député Jean-Paul Paluku Ngahangondi n’a pas retenu sa désolation face à cela.

Il se dit inquiet de ce qui se passe dans la région de BENI et ITURI. ”[…] c’est aberrant quand jusque là, la République Démocratique du Congo soit encore dans le besoin de recourir aux armées étrangères pour traquer des rebelles sur son sol”, a-t-il souligné.

Selon lui, si la RDC n’est pas à mesure de construire une armée capable de défendre l’intégrité territorialr et sécuriser sa population 50 ans après l’indépendance, cela est une honte, ”et ça fait que la RDC soit considérée comme un État inexistant”, a-t-il indiqué

Et de poursuivre,
”Je ne comprends pas le travail de tous ces présidents qui se sont succédés dans ce pays et qui n’ont pas en tout cas réussi à nous construire une armée capable de nous securiser”

En outre, ce représentant du peuple est revenu sur le passé disant que d’autres forces étrangères ont été invitées pour secourir la RDC et ont causé des problèmes securitaires lors de leur retour, d’où son appel au gouvernement congolais d’être conséquent par rapport au retour de cette armée kenyane.

”On ne sait pas ce qui peut être dans l’agenda de cette politique de secours du kenya pays voisin de la RDC.

Si ces forces armées viennent pour pacifier la région de BENI et ITURI nous disons qu’elles soient la bienvenue.

La population de BENI a besoin de la paix et le rétablissement de l’autorité de l’État”, a-t-il rappelé.

Enfin, le député Jean-Paul Paluku Ngahangondi a souligné que l’État congolais sera responsable si cette armée arrivait à compliquer la paisible population pendant les jours avenirs.

Cellule de la communication honorable JEAN-PAUL PALUKU NGAHANGONDI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »