Sud-Kivu: Le territoire de Shabunda isolé du chef lieu de la province.

Avec la coupure du trafic sur le pont SANDJA situé au PK 185 au Sud de la ville de Bukavu sur la Route Nationale numéro Cinq ( RN5), groupement de ba Bungwe secteur du Tanganyika dans le territoire de Fizi la seule voie d’approvisionnement des produits manufacturés en provenance des pays de l’Est, les prix des ces produits risquent de connaître une hausse.

Suite à une érosion provoquée par les pluies diluviennes qui s’abattent ces derniers temps dans cette partie de la province, les eaux ont emporté le remblais du côté  gauche  du pont non loin  de l’hôpital de NUNDU situé à moins des 7 Kilomètres de MBOKO chef lieu du secteur de Tanyika cité situé au des deux nouvelles villes Uvira et Baraka ( 45 km de Baraka et à 45 km d’Uvira).

Les Conséquences sont visibles : touts les camions remplis des marchandises en partance de Bukavu – Uvira vers Shabunda vi-à Baraka – Kasongo et Kindu, sont bloqués à NUNDU.

Si rien n’est se fait maintenant, la situation risque de s’aggraver à Shabunda et dans d’autres coins de l’Est de la République Démocratique du Congo, a affirmé à citizensmag.glomeec.com un parmi les usagers de ce tronçon.

Pour rappel, la chaussée de la RN5 avait connue l’année dernière une érosion suite au deplacement du lit dela rivière sur la même endroit, mais elle a été maîtrisée  par les ingénieurs civils de la société minière BARON qui faisait la maintenance par un système du gabionnage.

Le tronçon Uvira – Fizi est gestion de la société Katangaise AFRICANA dans le cadre du programme PRO-ROUTES de la Banque Mondiale.

Pascal MWINYI MASIMANGO depuis Bukavu