Sud-Kivu : Insécurité à LULENGE dans le territoire de Fizi en voie d’être résolue

L’insécurité dans le groupement de BASIMUNYAKA Sud ( Kisombe, Biziba, Kisanya, Kawera, Madegu/Minembwe et ses environs) du secteur de LULENGE dans le territoire de Fizi caractérisée par les incursions des groupes armés NGOMINO  et BISHAKI qui tuent, pillent les vaches et incendient des maisons de la population depuis février 2019, tel a été l’objet d’une réunion organisée  par le chef du secteur de LULENGE en collaboration avec les autorités territoriales, provinciales, et nationales, c’était à KATANGA chef-lieu du groupement de BASOMBO.

Pour Samuel KABINDULA  MULUMBA, chef de secteur de LULENGE, qui s’est réuni avec 5 chefs de groupements, 29 chefs des villages, les vieux sages, la jeunesse et autres couches de la population, l’insécurité ne doit pas être une préoccupation de tout le monde, ceux-là qui l’ont toujours particularisée doivent savoir qu’ils ne seront pas épargnés par ses conséquences ; nous devons nous liguer comme un seul homme à combattre cette insécurité, tous nous sommes concernés, il y en a d’autres qui pensent que cette insécurité doit être une priorité d’une certaines catégories, pourtant les conséquences n’épargnent personne, a-t-il signifié

Apres avoir été briefé sur les attributions et les tâches des responsables des entités territoriales conformément au guide de l’usage des autorités territoriales, les participants de leur côté  ont fait un état des lieux de la situation sécuritaire, humanitaire, sanitaire et sociale mais aussi les difficultés rencontrées, ils ont sollicité une implication urgente de décideurs pour que soient trouvées les solutions idoines à cette situation.

Samuel KABINDULA MULUMBA chef de secteur LULENGE, a promis à son tour de faire rapport à sa hiérarchie pour trouver des solutions durables à cette préoccupation.

Pour rappel, le secteur de LULENGE est situé au Sud de la province à la limite des provinces du Sud-Kivu et celle du Maniema au PK 532 de Bukavu sur la route Bukavu- Fizi – Namoya- Kasongo.

Pascal Mwinyi Masimango depuis Bukavu