RDC- Goma > Lettre de Elvis MUTIRI WABASHARA N°132 (M.Y), pour ses électeurs ; dans une franche correspondance : – La Compétence sans expérience, c’est comme un militaire avec une arme sans cartouche.


Pour Un Pacte Citoyen Et Républicain Avec Les Gomatraciens

Mes frères, mes sœurs, mes amis,

je viens une nouvelle fois solliciter votre confiance pour sceller avec vous un nouveau pacte citoyen et républicain. J’ai appris dans mon travail de parlementaire, à savoir que rien ne peut être réalisé à l’Assemblée Nationale dès lors que l’on se coupe de sa base. Je sais que la base d’un élu est source d’énergies nécessaires à l’action parlementaire. C’est pourquoi, durant l’exercice de mon mandat, j’ai effectué plusieurs séjours dans mon fief pour toujours être près de la population, pour être dans la population, pour connaître et vivre ses souffrances et mieux accomplir les tâches qui incombent à un élu du peuple conformément à l’article 100 de la Constitution de la République Démocratique du Congo, à savoir :

  • Elaborer des lois qui participent à l’épanouissement du citoyen congolais et au développement de la Nation ;
  • Contrôler le Gouvernement, les entreprises publiques, les établissements et les services publics pour influer sur l’amélioration de la gestion de la chose publique. A ce propos, durant cette législature qui s’achève, j’ai initié deux lois :
  1. une proposition de loi modifiant et complétant la loi n°11/022 du 24 décembre 2011 portant principes fondamentaux relatifs à l’agriculture;
  2. Un projet de loi portant principes fondamentaux relatifs au tourisme en RDC.

Ces lois introduisent des réformes dont le premier bénéficiaire est le peuple. Des reformes qui pourraient induire le développement humain et rendre au congolais sa dignité et sa fierté d’appartenir à une Nation que nous voulons tous, démocratique, uni, fort, prospère et respecté dans le concert des Nations. C’est pourquoi pour ma part, les deux lois que j’ai initiées concernent les deux secteurs les plus vitaux de notre belle province du Nord-Kivu à savoir l’agriculture et le tourisme. Parce que l’agriculture et le tourisme impactent directement sur la résorption du chômage chez les jeunes, cause principale de la résurgence des groupes armés et de l’insécurité endémique.  L’éducation et la santé retiennent également ma particulière attention d’autant qu’elles participent à l’amélioration de la qualité de la main d’œuvre et de l’expertise congolaises de manière à ce qu’elles soient performantes, en bonne santé et donc compétitive. C’est pourquoi mes actions communautaires se focalisent principalement sur les deux secteurs précités et dirigées vers les populations les plus défavorisées des quartiers de Goma comme MUGUNGA, NDOSHO, NYABUSHONGO, KASIKA…. pour donner aux enfants de ces contrées l’ESPOIR d’avoir un AVENIR que nous devons bâtir ENSEMBLE. Le contrôle parlementaire est la deuxième mission constitutionnelle du député.

Je me suis employé durant cette législature 2011-2016 (18) qui vient de s’achever, à interroger, à écrire et à rencontrer les membres du Gouvernement et les chefs d’entreprises publiques et d’économie mixte pour aborder les questions en rapport avec l’amélioration de la qualité de vie du congolais et du climat des affaires favorable à l’investissement privé congolais et étranger pour augmenter notre produit intérieur brut afin d’atteindre une croissance suffisamment robuste pour prétendre frapper à la porte du club fermé des pays émergents.

Dans ma relation fusionnelle avec mon fief de Goma, j’ai toujours proclamé ma fierté d’avoir tout reçu de Goma et je glorifie le Seigneur notre Dieu qui a inspiré son peuple de porter son choix sur moi pour le représenter. Et c’est toujours avec bonheur que je passe des après-midi dans des familles modestes de MUGUNGA, de NDOSHO, de KABUSHUMBA… partageant repas et bière qui vous rappellent que le bonheur ne tient qu’à peu de chose quand il est le fruit de l’amitié sincère et du partage. Et que finalement on existe réellement grâce aux autres et pour les autres. Le savoir-être et le savoir-vivre avec les autres engendrent toujours chez moi la force de servir, de toujours servir comme député de la Ville de Goma. C’est cette force de servir qui me pousse aujourd’hui ici et maintenant devant vous à rendre compte de mon travail au Parlement. Oui, c’est pour cette raison que je présente ce jour mon Bilan du mandat que vous m’avez confié. Ce bilan qu’humblement je pense positif, va constituer avec ma vision, dont les grands axes vont être exposé ici, et que je vais présenter en détails pendant la campagne électorale.

Les deux constituent la matrice d’un nouveau ‘’ pacte citoyen et républicain ‘’ que j’entends sceller avec mon électorat de Goma. Je proclame donc que je suis prêt à servir encore et encore avec la même détermination, avec la même énergie, avec le même engagement de ne jamais tromper la confiance du peuple, de n’abuser d’aucun pouvoir qu’il me confiera, ni pour l’argent ni pour ma gloire. Je veux sceller ce pacte citoyen et républicain avec les citoyennes et citoyens de Goma pour BATIR ENSEMBLE UN AVENIR POUR LES GENERATIONS FUTURES.

LE PEUPLE VAINCRA !

Goma, le 6 novembre 2018

Votre serviteur

Elvis Mutiri wa Bashara

2 commentaires sur “RDC- Goma > Lettre de Elvis MUTIRI WABASHARA N°132 (M.Y), pour ses électeurs ; dans une franche correspondance : – La Compétence sans expérience, c’est comme un militaire avec une arme sans cartouche.

  1. Nous sommes derriere vous cher Honorable, nous vous soutenons et nous soitenons tes actions explosives qui font de vous une marque. Nous sommes chomeurs apres 2ans passées en stage a l’oblc au gouvernement provincial mais par le fait que je ne suis pas Nande on m’a ecarté sans raison. Ayez un plan pour nous cher papa.0999784455,0808713030. Je suis de la famille Angelique. Je vous demande d’etre candidat gouverneur pour que je trouve un emploi aussi. Merci et courage papa.

  2. Nous vous soutenons et nous soutenons vos acions qui explosent. Soyez notre defenseur mais cherchez nous du travail. Nous sommes desoeuvré il y a des années. De ma part je vous demande de m’affecter dans un poste que vous allez vouloir mes contacts 0999784455.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *