RDC : « CongoSauti », un nouveau média pour la promotion entrepreneuriale lancé à Goma

« Former, informer et inciter la communauté à l’entrepreneuriat », c’est avec cette mission qu’un nouveau site internet, www.congosauti.com, a été lancé ce lundi 18 Mai 2020, à Goma au Nord-Kivu, par le journaliste et entrepreneur Fidèle Kitsa. Dans son mot devant ses confrères, celui-ci a indiqué que son média ne fera que la promotion des entrepreneurs et cela dans le respect de codes, éthiques et déontologies régissant les journalistes congolais.

La création de ce nouveau site, est partie de quel constat ?


Pour le Journaliste Fidèle Kitsa, responsable de ce site, son média doit être une référence dans les informations qui cadrent avec l’entrepreneuriat «les idées innovantes doivent être promues », précise t-il, en affirmant que l’idée de créer son site émane d’une observation sur le manque d’un outil  permettant la communication pour les jeunes entreprises, malgré leur grande vision.

Par ailleurs, il a indiqué que Congo Sauti pourra assurer le développement économique et social des communautés en favorisant la croissance locale à travers la promotion des entrepreneurs ainsi que de leurs entreprises.

Image
Fidèle Kitsa, Responsable du média Congo Sauti

«Nous voulons faire la promotion de l’image positive de la RDC, mais aussi faire la promotion des opportunités spécifiques d’investissement, ces investisseurs qui sont à l’étrangers et qui ne savent pas s’ils peuvent intervenir dans quel domaine, seront vraiment bien orientés à travers tout ce qui sera écrit comme article », A-t-il souligné, tout en précisant que ces entreprises locales qui ont besoin d’investissement, Et ont une difficulté dans leur communication seront connectées au monde extérieur grâce à Congo Sauti


Spécialité du site

« Tout ce qui est entrepreneuriat sera couvert par notre site, nous ne publierons pas des informations politiques chez nous, mais s’il y a un politique qui parle de l’entrepreneuriat là, nous serons le premier à relayer l’information », précise t-il, avant de souligner qu’à l’heure actuelle, l’on ne peut pas parler du développement d’une contrée sans faire allusion à l’entrepreneuriat.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »