Présence de l’armée Rwandaise sur le sol congolais : « La RDC ne doit plus être la cour de récréation de certains pays voisins » Martin Fayulu

Apres les alertes de la société du civile et le conseil Territorial de la jeunesse de Nyiragongo sur la présence de l’armée Rwandaise sur le sol congolais, les réactions fussent de partout, à l’intérieur comme à l’intérieur du Pays. C’est le cas de l’Ex candidat aux élections de décembre 2018, qui, dans son compte twitter a rappelé à l’opinion que la République Démocratique du Congo ne doit plus être la cour de récréation de certains pays voisins.

A lui d’ajouter que ceux là qui se sentent menacés doivent organiser des pourparlers avec leurs rebelles chez eux et non sur le sol des autres nations. ‘Le sang des congolais ne peut plus continuer de couler à cause de conflits importés. Nous avons droit à la paix’, A t-il écrit sur son compte Twitter.

Il faut noter qu’après l’attaque du convoi de l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature, (ICCN) le vendredi 24 avril 2020 d’autres révélations ont été données sur l’identité des auteurs de ce crime. Pendant que plus d’une source attribuait cette attaque aux présumés rebelles Rwandais ( FDLR ), dans un communiqué officiel, ceux-ci se sont dédouanés et ont attribué cette attaque qui a coûté la vie à 12 gardes parc à l’armée Rwandaise, malgré que le président Rwandais Paul Kagame, n’a pas reconnu cela, en affirmant qu’aucun militaire Rwandais n’est sur le sol Congolais.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »