Nord-Kivu : les gens détiennent des armes à feu à Nyiragongo, cette dénonciation du CTJ aux autorités

Le conseil territorial de la jeunesse de Nyiragongo alerte l’opinion provinciale et nationale sur l’insécurité grandissante dans le Nyiragongo, qui est entretenue par des gens qui détiennent des armes à feu dans le chef de la population.

Kitalyaboshi Ndacho Eric, Président du CTJ/Nyiragongo qui livre cette information à citizensmag, précise que ces gens ont signé un nouveau Kidnapping du Notable MBAGAZEHE KANANE KAWEMBE le Mardi 21 avril 2020, aux environs de 20 heures, à Kabaya, un village situé dans le Territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu.


« l’insécurité persiste dans le territoire de Nyiragongo en général et particulièrement dans le groupement MUNIGI où, on observe des gens qui circulent librement avec les armes à feu sans être inquiétés, le cas le plus récent est celui d’hier mardi dans le village KABAYA où un  notable du nom de MBAGAZEHE KANANE KAWEMBE a été enlevé par des inconnus, il était avec les autres mais c’est seulement lui, qui a été ciblé » A t-il indiqué à citizensmag, avant de demander au commandant de la 34ème région militaire de traquer tous les groupes d’individus qui circulent librement avec ces armes à feu, tout en sollicitant l’implication urgente de l’autorité provinciale pour la restauration de l’autorité de l’Etat dans cette partie du territoire national.

Prince Bagheni, à Goma


Translate »