NORD-KIVU: Les conditions doivent être réunies pour rendre opérationnel le site de l’ISC situé à Mugunga

”Après Inauguration des auditoires de l’ISC situés à Mugunga, le temps est la conjugaison des efforts pour réunir les conditions nécessaires et rendre accessibles ces auditoires, C’est dans cette perspective que le directeur général de cette institution Joseph Kitaganya Sebatwa a déclaré à la presse ce samedi 7 septembre 2019 qu’ils ne seront pas envoyés à Mugunga les étudiants de première année de graduat qui s’inscrivent dans cette institution pour cette année académique 2019-2020, il a appelé toute personne à ne plus croire à toute information qui dénigre l’image de cette institution proférée par les gens qu’ils qualifient de contré-succès,  il exhorte également les étudiants qui hésitent à se faire inscrire dans cette institution publique à ne plus tarder le pas, car selon lui la bonne façon de préparer l’avenir est de chercher un enseignement de qualité

Ceux et celles qui pensaient que les étudiants de première années de graduat à l’Institut Supérieur de Commerce, ISC Goma seront dans les auditoires de Mugunga pour cette année académique 2019-2020 se trompent, il y a encore des choses à réunir pour rendre opérationnels tous les auditoires qui sont dans ce site, Ceux-là qui veulent se faire inscrire à l’ISC surtout à G1, ne seront pas à Mugunga, ce sont les anti-succès qui donnent les informations contre l’image de notre institution, aucun étudiant de la G1 ne sera à Mugunga pour l’enseignement, je le précise, si nous allons organiser une rotation, elle doit concerner les étudiants des autres promotions à part ceux de G1, et cette rotation doit résulter d’une concertation, les bus de l’établissement seront toujours disponibles pour les amener sur place. Que les gens ne vous trompent pas, nous avons des auditoires à Mugunga qui sont vraiment modernes, mais nous devons d’abord réunir tous les nécessaires pour les rendre opérationnels, A-t-il précisé.

Les efforts sont fournis pour que l’accessibilité aux auditoires soit effective.

Oui, nous avons des bons auditoires à Mugunga, mais les conditions pour y accéder facilement doivent être réunies, le gouverneur de la province nous a promis qu’il pourra s’investir dans la question pour que la route qui mène vers le lieu soit d’abord aménagée, nous avons également nos deux bus qui ne suffisaient pas pour transporter les 2000 étudiants qui peuvent contenir dans les auditoires disponibles, les toilettes modernes y sont construites mais il faut qu’il y ait de l’eau aussi, progressivement nous pensons avoir tout le nécessaire pour rendre opérationnels ces auditoires, pour le moment les étudiants peuvent y aller seulement pour visiter le site, a souligné Prof Kitaganyan, INTERVIEW.

Avant son inscription pour les études supérieures, l’étudiant devait réfléchir deux fois.

Faisant mention à ces universités et instituts supérieurs moins viables, le Professeur Joseph Kitaganya Sebatwa a demandé à ceux-là qui veulent se faire inscrire à ne pas opérer un choix hasardeux : il y a des universités qui ne remplissent pas les critères, une institution qui organise le premier et second cycle mais n’a pas de bibliothèque, une institution organise l’informatique mais n’a pas de laboratoire, seulement parce qu’il a trouvé un diplôme de licence, vous l’appelez assistant, cela n’est pas normal, je pense qu’il est temps de promouvoir une formation de qualité à la jeunesse d’aujourd’hui, parce que ce que nous faisons aujourd’hui aura des retombées dans l’avenir, et comme dirait à son époque l’ancien président du Zaïre ; la jeunesse d’aujourd’hui c’est le Zaïre de demain, pour dire que la jeunesse d’aujourd’hui c’est le Congo de demain, et comme tel si nous ne donnons pas une formation adéquate à cette jeunesse c’est tout un avenir qui est sacrifié, estime-t-il.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *