Nord Kivu : Le manager Jeannot Wakina reçoit un trophée international dénommé ESPOIR de la part de COEXCI ASBL

Dans la cérémonie des remises de trophées qu’a organisé l’organisation Congo Excellence International COEXCI en sigle, ce jeudi 5 septembre 2019 en ville de Goma, le nom du Jeune Manager Jeannot Wakina figure sur la liste de nominés,  étant dans la catégorie de ceux-là qui ont trouvé le prix Espoir, il a affirmé à citizensmagazine que ce prix l’encourage dans son monde de travail, il promet de fournir encore plus d’énergies pour que ceux-là qui sont autour de lui puissent suivre ses pas dans la sphère managériale en prenant le risque; ce prix nous motive, il est dénommé Espoir, c’est sûr, nous représentons un Espoir pour toute une communauté à partir de nos activités entrepreneuriales, une action positive qui nous amène à visiter de nouveau nos actions passées, vous faites partie de ceux qui ont la volonté d’entreprendre ! Et je sais que vous connaissez bien ce que « prendre les risques » veut dire…. » ; Oui, acceptez que je vous dise que prendre des risques positivement c’est accepter d’être en face de plusieurs critiques négatives qui découragent vos initiatives d’entreprendre, si vous ne prenez pas une position d’affronter ces critiques positivement, en gérant bien vos paroles dans la communauté. A-t-il souligné.

Il reste motivateur et déterminé dans son monde entrepreneurial.

Vos paroles ont le pouvoir de polluer ou de purifier votre existence. Si vous passez du temps à vous plaindre ou à murmurer, votre vie sera très vite empoisonnée car lorsqu’il ne sort de votre bouche que des mots négatifs, cela amène du négatif dans votre vie. Ephésiens 4 : 29 “Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent.” A-t-il signifié.

Selon lui après avoir perdu la joie, la première chose à faire est de regarder autour de soi et d’écouter les paroles qui sortent de sa propre bouche, et puis faire une expérience de transformer les paroles et à la fin la joie reviendra dans la vie.

Jeannot Wakina déplore l’attitude qui a toujours caractérisé les personnes qui se plaignent à cause de certains échecs dans leur parcours ; la nature humaine a tendance à se plaindre parce-que quand les échecs prennent place dans nos initiatives, nous accusons toujours les autres, voire même le gouvernement comme si c’est lui qui était l’initiateur de nos échecs ; pourtant nous devrions apprendre de nos échecs pour mieux faire au lieu d’être négatif.  S’est-il exclamé

Ne plus repousser au lendemain ce que l’on peut faire aujourd’hui.

Parlant de la valeur de chaque minute qui passe, le Manager Jeannot Wakina a rappelé le fondement du temps : Savez-vous que demain se prépare aujourd’hui ? Savez-vous que le monde est plein mutation ? Les mutations du monde nous poussent à être des autodidactes à vie. 

Les réussites dans nos présentes et futures initiatives, sont conditionnées par le renforcement des capacités, l’apprentissage et l’acquisition de compétences dans plusieurs domaines de la vie, ici je donne plus d’importance aux formations qui cadrent avec les nouvelles technologies  qui révolutionnent le monde financier en construisant l’écosystème planétaire, a-t-il chuté.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *