Nord-Kivu: La maladie à virus Ebola est une menace sérieuse, tout le monde devrait s’impliquer dans la riposte pour l’anéantir(Mbusa Nyamwisi)

Depuis que la maladie à virus Ebola a été déclarée au Nord Kivu et à Ituri, elle ne fait que gagner des terrains, les communautés devraient appuyer les équipes de riposte pour que cette terrible épidémie qui décime les populations soit vaincue une bonne fois pour toute, Telle est la grande motivation qui explique la décente du leader du Rassemblement Congolais pour la Démocratie RCD-KML Antipas Mbusa Nyamwisi à butembo et dans les zones environnantes déclarée ce jeudi 27 juin 2019 à son arrivée en ville de Goma.

Ce grand notable du grand nord dit venir dans la province surtout dans sa partie nord avec un message qui est d’appuyer la campagne de riposte contre la maladie à virus Ebola, pour lui la gravité de cette maladie devrait amener toutes les couches de la population à se lancer dans la riposte pour que le résultat satisfaisant soit constaté sur terrain : je suis venu avec un message, je l’ai dit et je redis encore, je viens pour apporter mon appuie à la campagne de riposte contre la maladie à virus à Ebola à Butembo et dans les autres Zones environnantes comme Beni, oïcha et partout ailleurs, parce que Ebola c’est une épidémie qui décime nos populations et que beaucoup a été dit et redit là-dessus, il y en a qui croit qu’ils sont dans les spéculations, qui ne croient à l’existence de cette maladie, Voilà pourquoi ils s’attaquent aux centres de traitement, le CTE parfois aux centres de santé et il y a même des professionnels de la santé qui y perdent la Vie, tout est dit dans le sens de ne pas permettre que tout soit fait comme il faut et c’est la propagation du virus qui trouve place malheureusement. A-t-il précisé


Certaines avancées sont palpables sur terrain.
Il a reconnu les efforts faits par les équipes de riposte sur place en dépit de toutes les contraintes auxquelles elles font face, pour lui c’est qui est fait doit continuer pour permettre à toute la population d’être à l’abri de la propagation de cette maladie : je sais que les efforts ont été faits par plusieurs personnes, il faut féliciter, encourager ceux qui ont fourni les efforts s’orientant dans le sens de riposte, a-t-il indiqué.

Qu’est-ce qui reste à faire pour que cette maladie appartienne à l’histoire ?

La passivité ne pas une option à adopter à ce stade, pour Mbusa Nyamwisi il faut mettre tout en œuvre et parvenir à guérir cette maladie, qu’elle soit classée dans l’histoire: cette épidémie est dernière qui fait plusieurs morts sur la terre aujourd’hui et cela fait peur, ailleurs il y en a ceux-là qui la considèrent comme une guerre bactériologique, voilà pourquoi nous devons prendre cette affaire au sérieux, d’après tout c’est nous qui mourrons, Je ne suis pas du domaine je sais, mais j’essaie de joindre ma voix à celle des autres pour apporter ma contribution, être dans l’opposition et faire des critiques cela ne suffit pas, voilà pourquoi il était impérieux d’être au côté de ceux-là qui sont dans l’action, c’est à dire ceux-là qui détiennent le pouvoir pour leur donner mon appui dans cette affaire Ebola. A-t-il souligné


Prince Bagheni

Translate »