Le mystère du concept ”base” en RDC

Une brochette de demandes au travers des lettres ouvertes… Le président un véritable MOPAO
Depuis il y a quelques jours, Plus des 36 lettres dites ouvertes sont adressés au président de la république…Reçois-t-il toutes ces lettres ?A-t-il la compétence de tout faire et allez jusqu’à résoudre tous les problèmes mentionner dans ces lettres ? La politique(la gestion d’un État), c’est comme dans un stade de football. Les meilleurs joueurs sont les téléspectateurs et non les joueurs dans le stade.
Le terme changement, alternance, priorité… reçoivent désormais une explication limitativement mesurée selon les états d’âme à lieu et place d’âme d’Etat(Objectivité). Lors de sa première prise de parole après la publication des résultats provisoires, le chef de l’État Congolais à dit: …nous vous avons écouté, vous BASE… Comme pour dire, vous n’avez pas voulu que nous nous courbions à la volonté Genevoise, et bien nous vous avons écouté nous voici nous avons gagné… À voir la situation aujourd’hui, on croirait que la seule fois que la BASE avait fait une demande identique, c’était lorsqu’elle a demandé au couple FATCHIVIT de ne pas soutenir le candidat numéro 4 aux dernières présidentielles. Lors de la cérémonie d’investiture, le slogan: Papa Alobaki, le peuple d’abord. Alors que Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo n’a que quelques jours au commande de la RDC, les pressions fusent de partout, D’un côté, les étudiants veulent ceci, de l’autre, les conducteurs, là-bas il y a grève pour autant des moi d’arriérée de salaire… On fait face à une brochette de demandes dont on ne connaît pas les tenants et les aboutissants.
Ces demandes, viennent-t-elles de la BASE ou le concept BASE ne concerne que la période de la campagne !! Aujourd’hui, on a tendance à croire que la BASE, est plurielle et n’a toujours pas les mêmes besoins. Qui écouté et qui n’est pas écouté donc ??
On est Leader que lorsque l’on a une base et que l’on est en harmonie avec elle (base). Ne pas écouter sa base pour un Leader serait péché contre cette base dit-on. Comment donc être en harmonie avec une base aux demandes multiples, chacune avec sa conception du mot Priorité, changement… ??
Un changement pour le changement ne vaut, mais un changement pour la transformation vaut plus.

par Vascos SAASITA


1 thought on “Le mystère du concept ”base” en RDC

  1. D’un côté il est peut mieux indiqué de ne pas juger avant le temps car dit-on c’est la fin qui justifie les moyens mais sous d’autres cieux il est TRÈS IMPORTANT que le président Felix se confi à sa BASE et soit très proche de celle ci car pour un mandat bien chargé de succès toutes les initiatives doivent être soutennues par le peuple d’abord.

Comments are closed.

Translate »