GOMA : Qu’est-ce qui doit être retenu sur la vision « COEXI/ASBL » ?

« Tout sur la vision du Congo Excellence International (COEXI) », c’est la grande thématique qui a été au centre des échanges dans l’émission Parole des Opprimés, balancée sur les ondes de la 96.5fm, la Radio Grands Lacs Plein Evangile (RTGLPE), ce vendredi 1 Mai 2020, à Goma. La pertinence de ce sujet a obligé le présentateur principal de l’émission Prince Bagheni KASSERO, d’inviter le président de cette structure, Mr Amani Dunia MASSIMANGO.

Classifiant la vision poursuivie par sa structure, celui-ci a précisé que COEXI est une association sans but lucratif, qui milite pour la promotion de la bonne image de la RDC et la défense de ses intérêts. A lui de poursuivre que l’éclosion de l’émergence de leadership efficace d’une population congolaise présente, reste la visée ultime de tout ce qui est mené comme action par Congo Excellence International.


La Place de la RDC vis-à-vis des autres Etats

Pour Amani Dunia MASSIMANGO, la place qu’occupe la RDC en Afrique est une place de choix ; être au centre d’un plus grand continent ne doit pas seulement être une position géographique, mais le pays devra bien jouer son rôle pour faire respirer toute l’Afrique, chose qui peut être possible à partir de la réhabilitation de l’homme congolais, amener celui-ci à prendre conscience de ses responsabilités, précise t-il.

« Tout doit passer par l’éclosion d’un nouveau leadership, qui n’est pas basé sur un homme, plutôt sur un peuple. Notre position au centre de l’Afrique, c’est cela notre grand défis, il faut une renaissance du mental congolais, son leadership doit être mis en nu et montrer à la face du monde qu’au Congo il n’y a pas que des détourneurs, il y a aussi des personnes éprises de bon sens, il y a une génération des jeunes faisant preuve du patriotisme », A-t-il indiqué.


La Création de COEXCI est partie de quel constat ?

«A un certains moment nous avons compris que le congolais n’a plus confiance à un autre congolais, il y a une certaine incapacité, il y a un sentiment profond de défaite qui hante nos, et nous comme COEXI nous avons voulu travailler sur cet aspect pour relever les défis auxquels les pays fait face, nous devons arriver à un niveau de représenter le pays dans un sens positif, et cela sera possible à partir d’un changement du mental » A-t-il répondu

Chacun est un morceau de la RDC

Parlant des attentes de toutes les activités menées, ce citoyen congolais a souligné que chaque congolais est un atout pour l’émergence de son pays. Pour lui, si on fait quelque chose à bien ou à mal, cela joue sur l’image de son pays. Ainsi, il a appelé les congolais partout où ils sont, à incarner les bonnes valeurs pour faire gagner le Congo dans tout son ensemble.

« Partout au monde, où il y a les congolais, COEXI est là ; nous pensons qu’il est temps de vendre l’image de notre pays, chacun dans son domaine, ailleurs comme dans le pays. Si tu réussis à l’étranger, tu fais directement la fierté de ta nation, l’on va chaque fois dire que c’est un congolais qui a fait ceci ou cela. Et, c’est à ce niveau où nous voulons arriver pour montrer à la face du monde que nous sommes un grand pays au centre de l’Afrique » a-t-il souligné.


Tout n’est pas noir en RDC

Parlant des trophées que COEXI décerne à certains citoyens qui se démarquent dans leur façon de faire, il a souligné qu’un nouvel engagement doit être suscité dans le chef de la population. Ceux là qui impactent la communauté doivent être encouragés, nous les considérons comme des pièces rares, parce que c’est grâce à eux que la promotion de l’image positive de la RDC est faite », A-t-il indiqué.

Il faut noter que Congo Excellence International (COEXI) a seulement une année d’existence, et ses membres qui sont appelés des excellents doivent se cotiser pour parvenir à réaliser toutes les activités qui émerveillent plus d’une personne. Ce qui nous pousse à conclure que, l’auto-prise en charge figure parmi les vertus qu’incarnent tous ceux qui font parti de cette structure.

La rédaction

Translate »