Goma : Les communautés invitées à s’approprier les mesures de riposte pour que la maladie à virus Ebola soit vaincue (Me Zacharie Bashwira)

Une journée après le cas suspect d’ébola qui a été signalé dans le centre de santé Afia Himbi dans la ville de Goma,
Le club RFI GOMA en partenariat avec l’ambassade de France en RDC, dans le cadre de son projet NAITIKA-NAJIKINGA-NAKINGA, demande à la population de GOMA et ses environs d’observer strictement les mesures de précaution pour éviter la contamination du virus ÉBOLA dans les 18 quartiers de la ville de Goma et dans les territoires environnants.

Pour maître Bashwira Zacharie président du Club RFI GOMA, l’appropriation de toutes les mesures de la ripostes par la population ferait que le niveau de contamination soit réduit à la baisse et que cette épidémie mortelle soit vaincue une bonne fois pour toute: nous invitons en plus la population à dénoncer tout cas suspect et de se référer aux institutions sanitaires, les mesures d’hygiène doivent être respectées dans toutes leur globalité. A t-il souligné.


Une appropriation communautaire des actions de la riposte est nécessaire et indispensable à ce jour.

Ce premier cas d’ébola signalé dans la ville devrait en principe interpeller la conscience de nos communautés qui hésitent encore à appuyer les actions de la riposte, maître Zacharie Bashwira invite celles-ci à témoigner leur implication pour que Ebola soit vaincu :
Nous invitons la population au calme et à l’appropriation communautaire des actions gouvernementales et humanitaires dans la riposte, ce que les humanitaires font dans une permenente collaboration avec le gouvernement congolais c’est pour notre bien, à notre tour, nous devons les appuyer et faisant une large diffusion de tout ce qui est donné comme message,
Ébola n’épargne personne et c’est une réalité et non une rumeur et encore moins une histoire inventée. Mais si nous sommes unis et réceptif aux messages et consignes des humanitaires, nous pouvons vaincre Ébola dans notre province et en RDC,

A fait savoir maître Zacharie Bashwira.

Rappelons que le cas détecté à Goma vient d’être transféré à Butembo pour qu’il bénéficie des soins appropriés le matin de ce lundi 15 juillet.


Prince Bagheni

Translate »