CitizensMag

Informer – Intersser – Impacter

Goma : L’activiste Jimmy Nzialy empoisonné dans la prison centrale de Munzenze

1 min read

Le collectif des mouvements citoyens ont décrié l’état de santé du coordonnateur de la génération positive, Me Jimmy NZIALY, ce mardi 20 octobre 2020, qui est détenu à la prison centrale Munzenze, à Goma depuis le 6 septembre 2020.

Selon ce qui est inscrit dans cette lettre parvenue à CitizensMag,  »le Coordonnateur de la Génération positive est victime d’un empoisonnement depuis cette maison pénitentiaire »


Pour ce collectif des mouvements citoyens, cet empoisonnement qui menace la santé de maître Jimmy NZIALY LUMANGABO ne proviendrait que des acteurs clés de son arrestation arbitraire et détention illégale, qui jusque là refusent de comparaître comme plaignant.

Par ailleurs, ces mouvements citoyens mettent une fois de plus l’opinion locale, provinciale, nationale et internationale à témoin de tout ce qui se passe dans l’ombre. Et ce, par ce qu’ils se disent connaître ce qui a été fait par l’appareil judiciaire

 »Les bandits sont libérés mais les innocents croupissent injustement dans la prison et même si on l’empoisonne, il faut qu’il meurt comme une vache. Triste vraiment  », peut-on lire dans cette déclaration parvenue à CitizensMag

Rappelons que le coordonnateur de la Génération Positive a été arrêté en pleine mission de service de collecte des signatures de la pétition auprès de la population pour le compte de l’initiative CONGO AMANI NI LEO, exigeant de mettre fin aux massacres en répétition des civils innocents à Beni, non à la scission de la province du Nord-Kivu et à la Balkanisation de la RDC.

Zaina Bwale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »