Coronavirus: Tout sur les prophéties qui perdent plus d’une personne dans le flou

Depuis ce jeudi 2 avril, un message anonyme circule sur les réseaux sociaux. Ce message dit ce qui suit; parcourez la Bible un papier après l’autre jusqu’à la fin, vous y trouverez un cheveux que vous mettrez dans l’eau à boire avec toute la famille, afin de vous protéger contre coronavirus.

Qu’est-ce qui doit être retenu ?


Chers humains, chaque fois quand il y a une calamité, plus d’une personne s’improvise en prophète, et Finish l’on reconnaît les vrais et le faux.

Ne faisons pas de Dieu, un sorcier. La miséricorde de Dieu ne se mesure pas par le fait de parcourir la Bible. Et d’ailleurs, le diable peut parcourir cette même Bible même 1000 fois par jour.

Même si la pandémie Covid-19 semble gagner le monde, Dieu a toujours le dernier mot. Ne perdons pas foi, restons serins et stables dans notre foi. Oui, c’est sûr, les églises et lieux des cultes sont fermés, et depuis que cette mesure a été prise, nombreux parmi nous ne prient plus même en famille.


Voilà alors, le malin se donne la témérité de désorienter la foi de certains parmi nous. N’oubliez pas cette parole, qui dit: ”même dans la détresse, invoques le nom de l’Éternel et il te viendra au secours”.

Ce message dont nous parlons, desoriente plusieurs personnes dans les villes de Bukavu, Goma et dans d’autres coins de la République Démocratique du Congo.

Nombreux, ont déjà commencé à feuilleter leurs Bibles, depuis qu’ils ont entendu cet audio sur les réseaux sociaux. Par contre, nous avons le devoir de lire la Bible, et non de la feuilleter.

Il faut noter que l’on ne peut pas parcourir toute une Bible, sans qu’un seul cheveux ne tombe de votre tête jusque dans votre Bible.

Si l’un de nous veut lire sa Bible, qu’il la lise, car c’est un devoir chrétien, et non à cause de la recherche de la magie. Pour un chrétien, la lecture de la Bible est comme celle de la constitution pour un juriste. C’est un danger pour un juriste qui lit la constitution de son pays parce qu’un malin lui dit de la lire et à un chrétien qui lit la Bible pour cette fin.


De ce qui précède, un questionnement a sa place; pouvons-nous dire que c’est Dieu qui ne veut pas sauver du coronavirus ceux qui n’ont pas des Bibles? Ne veut-il pas sauver ceux qui ne sont pas chrétiens? Ne veut-il pas sauver les infirmes qui n’ont pas des mains pour feuilleter la Bible? Ne veut-il pas sauver les aveugles qui n’ont pas des yeux pour voir ce cheveux dans la Bible? …

Chers humains et internautes, dans son Encyclique: Fides et Ratio, du 14 septembre 1998, le Pape Jean-Paul II, établit un rapport étroit entre la foi et la raison. Dans cette Encyclique, il dit ceci: “la foi et la raison sont comme les deux ailles qui permettent à l’esprit humain de s’élever vers la contemplation de la vérité”.

Nous comprenons de ces dires du pape qu’une foi sans raison, n’en est pas une, et une raison sans foi, n’en est pas une.

En sus, ne perdons pas foi à cause du coronavirus. Même si nos lieux de culte sont fermés, prions régulièrement dans nos familles, sinon le malin se donnera le zèle de nous endoctriner.

“Quand l’homme chasse Dieu dans son cœur, le diable y trouve tacitement sa demeure”, ”Mon peuple périt par manque de connaissance’‘ déclarent les saintes écritures.

By Moïse BIN NGIMBI.

Translate »