Bitakwira à Mukuna: ”pour quelqu’un qui vit des aumônes, passé 3 mois sans rien recevoir, le cerveau doit être affecté”

Répondant aux questions des journalistes de top Congo FM, Justin Bitakwira, un des cadres au sein du Front Commun pour le Congo (FCC) a qualifié de non fondées toutes les accusations du pasteur Mukuna Pascal portées contre le président honoraire de la RDC, Joseph Kabila Kabange.

L’ex ministre du développement rural, affirme que le responsable de l’éveil patriotique a un cerveau qui n’est plus à sa place, et cela suite à l’État d’urgence qui a fait que les églises ne puissent pas fonctionner en cette période.


”Pour quelqu’un qui vit des aumônes, des offrandes et des dîmes, passé trois mois sans ces recettes, je crois que ça doit affecter le cerveau. Et en suivant ce qui se passe dans les réseaux sociaux sur le vrai ou faux évêque Pascal Mukuna, en tout cas personnellement je m’interroge si la police nationale ne doit pas faire la même chose, qu’on a fait avec Ne Mwana N’semi” A t-il indiqué, avant de préciser qu’avant qu’il soit écouté par le peuple le général Kasongo devait le conduire à la CNPP.

”Toutes les accusations ne sont pas fondées, si l’on a été un jour dans son église c’était pour assister au pillage des pauvres” A t-il chuté.

Il faut noter que le pasteur Pascal Mukuna, visionnaire de l’Eglise ”ACK” de Kinshasa a porté plainte contre le président horaire de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange, qui selon lui, a appauvri la Nation, et Est à la base du blocage que connait le pays à ce jour. Et devait répondre de ses actes devant les juridictions compétentes.


Prince Bagheni

Translate »