Beni: un militaire et son épouse, lapidés par la population.

Un militaire FARDC et son épouse ont été lapidés par la population au parking Nyavhya en ville de Beni ce samedi 30 novembre 2019.

Après vérification, il s’avérait que ces deux personnes ne faisaient pas parti du mouvement ADF mais plutôt 1 sergent des Forces armées de la République Démocratique du Congo, FARDC du 3101 régiment qui était basé au niveau de Nziapanda, et rejoignait son unité à Irumu dans la première province voisine de l’ituri.
La dernière information à notre possession renseigne que, le sergent Bahati sisimbume comme c’est de lui qu’il s’agit, était avec sa femme, une foule sans conscience a parodié le sadisme, et a mis fin à leur existence.
Une fille de 12 ans, du nom de Celya Esther qui était avec les deux regrettés se trouve présentement à l’état-major de la Police nationale congolaise de la place, à cause de cette foule qui n’a pas d’âme celle-ci vient de rester orpheline de père et de mère.
Cette information est confirmée par Jean Paul Paluku Ngahangondi élu de Beni territoire qui séjourne pour le moment dans la Zone, celui ci exhorte la population à ne pas toujours recourir à une justice populaire, qui, selon lui a toujours emporté les innocents à lieu et place des criminels.

Pour rappel, la ville de Beni et le territoire font face à une insécurité grandissante depuis plusieurs années, et cela oblige les habitants à exprimer son mécontentement à plusieurs manières, en cherchant la solution, parfois ils se trompent de cible et ce sont les innocents qui en souffrent.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *