CitizensMag

Informer – Intersser – Impacter

Goma : L’organisation ‘JMF’ vole au secours des enfants hébergés dans l’orphelinat Amour

1 min read

L’organisation Jeunesse Mondiale Francophone (JMF) a, à l’occasion de la nativité visité les enfants hébergés dans l’orphelinat Amour avec des produits vivriers et non vivriers ce vendredi 25 décembre 2020 à Goma au Nord-Kivu.


Pour le Docteur Clovis katembo responsable de cette organisation, il a été important pour cette structure regroupant plusieurs membres qui sont pour la plupart des jeunes de se cotiser et venir célébrer noël avec ces enfants orphelins.

Vous savez que les orphelins n’ont pas des parents, nous sommes venus pour qu’ils puissent aussi célébrer noël comme les autres enfants qui sont dans des familles. Nous avons apporté à manger et comme au milieu de nous il y a des personnels signants, nous avons donné même de cache nez à ces enfants pour qu’ils soient à l’abri de la contamination de la covid-19′, a-t-il indiqué.

Par ailleurs il a souligné que cette organisation a d’autres activités dans beaucoup de milieux en république démocratique du Congo et ailleurs, à part cette action de charité.

Enfin, il a demandé aux autres personnes d’avoir toujours la culture du partage et non seulement patienter que les gens viennent de l’extérieur pour venir aider ceux là qui sont dépourvus des moyens.

‘[…] C’est nous même qui pouvons aider les gens qui n’ont pas des moyens, quand tu donnes 1000 FC à un orphelin ça va l’aider. Si seulement tu décides que tu vas aider, tu le feras. C’est une question de volonté, nous appelons tout le monde à venir soutenir ces orphelins qui sont en besoin”, a-t-il chuté.

De leur part, les bénéficiaires n’ont pas retenu leurs satisfactions, Fidèle Cuma Bahati responsable de cet orphelinat a loué ce geste posé par l’organisation jeunesse mondiale francophone.

Et a indiqué que les besoins sont énormes dans cet orphelinat d’où l’occasion pour lui, de demander aux autres personnes de venir aider ces enfants qui sont le Congo de demain.

Prince Bagheni, à Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »